< retour à la liste
Atelier Expérience Scientifique – Fabrication de la fameuse Pâte magique Slime
28 juillet 2015

IMG_1040 IMG_1041 IMG_1042 IMG_1044 IMG_1045 IMG_1046 IMG_1047 IMG_1048 IMG_1049 IMG_1050 IMG_1051 IMG_1053 IMG_1054 IMG_1055 IMG_1056 IMG_1057 IMG_1058

 

Préambule

 

Comme vous le savez, le slime est une matière visqueuse, pas vraiment liquide, ni complètement solide : un truc un peu dégoutant, mais pas trop quand même, qui finit toujours par nous filer entre les doigts !

On vous propose une recette à mettre entre toutes les mains y compris des plus petits puisqu’elle est réalisée uniquement à partir de produits alimentaires : de l’eau, de la fécule de maïs et du colorant alimentaire.

 

Étape 1

 

Pour fabriquer votre slime, il vous faut :

- 100 ml d’eau

- 170g de fécule de maïs (maïzena)

- Quelques gouttes de colorant alimentaire (attention aux vêtements, ça tâche !)

 

À chacun son slime ! Le principe est simple, plus vous mettez d’eau et plus votre slime vous filera entre les doigts ! 

Étape 2

 

Versez une dizaine de gouttes de colorant alimentaire dans l’eau.

 

Étape 3

 

Dans un bol, mélangez l’eau colorée et la fécule de maïs à l’aide d’une fourchette (vous verrez, c’est plus facile qu’avec une cuillère).

Étape 4

 

Tadam ! Vous voici en présence d’une authentique créature slimique qui peut se transformer en boule…

 

Étape 5

 

… mais qui redevient liquide dès qu’on la laisse tranquille !

 

Pourquoi ? Pour simplifier, on peut dire que la fécule de maïs est composée de tous petits grains qui ne fondent pas dans l’eau. Quand on laisse notre mélange tranquille, l’eau s’écoule tranquillement entre les grains : le slime est liquide. Par contre quand on en fait une boule, les grains se collent les uns aux autres et emprisonnent l’eau : le slime est solide. 

Étape 6

 

Voici une autre expérience à réaliser.

Aucun doute le slime est liquide si on y enfonce le doigt doucement…

 

Étape 7

… et pourtant si on frappe sa surface du doigt, elle résiste !

 

Ce sont encore les tous petits grains de fécule de maïs qui nous jouent un mauvais tour ! Quand on enfonce son doigt doucement, les grains se poussent, par contre si on va trop vite, ils n’ont pas le temps de bouger et restent coincés sous le doigt. Magique, non ?